Le Dev Center a été hacké par un londonien ce qui explique sa fermeture

Comme un bon nombre d’entre vous le savent, le Dev Center est inaccessible depuis quelques jours, à savoir depuis Jeudi, sans pour autant trop savoir pourquoi et surtout sans annonce officielle de la part d’Apple.

1374447112

C’est aujourd’hui que l’on en apprend un peu plus à ce sujet, suite à un message envoyé par Apple mais aussi au travers d’une vidéo qui a vu le jour sur Youtube.

En effet, Apple nous apprend par l’intermédiaire de son message qu’il avait pris la décision de fermer le Dev Center car celui-ci avait été piraté et que certaines informations pourraient avoir été dérobées. Il explique aussi l’avoir fermé pour nous protéger et qu’il travaillait activement pour le ré-ouvrir le plus rapidement possible et surtout afin qu’il soit sécurisé.

D’autre part, on apprend que le fameux hackeur se nomme Ibrahim Balic et serait un chercheur en sécurité. Au total, il aurait trouvé 13 failles dont-il aurait pris soin d’avertir Apple via son support disponible à cette adresse, http://bugreport.apple.com, et qu’il aurait accompagné ses rapports avec de screenshots. Le hackeur affirme qu’une des failles lui a permise d’accéder à des informations personnelles telles que des adresses mails, des adresses, des noms …

Balic a également posté une vidéo sur YouTube dans laquelle il montre quelques-unes des données qu’il a été en mesure de dérober en indiquant les noms et adresses e-mail de certains développeurs. La vidéo se termine par une déclaration écrite en réexpliquant qu’il a partagé ses bugs trouvés avec Apple et qu’il allait effacer toutes les données qu’il a pu subtiliser et qu’il n’a aucune intention de nuire.

http://youtu.be/q000_EOWy80

Nous ne savons pas avec certitude si Balic est le vrai responsable de ce qui s’est passé sur le site d’Apple et nous attendons donc un communiqué officiel de la société de Cupertino.

Android : Une vulnérabilité touche 99% des Smartphones ?!!

android-vulnerabilities

La technologie c’est bien! Mais quand elle devient vulnérable cela pose problème. Le staff de Bluebox ( cabinet de sécurité ) à découvert une vulnérabilité majeur dans le système Android du géant Google.

Cette faille de sécurité met en danger des millions d’appareils, permettant ainsi aux hackers d’accéder à toutes les applications installées sur l’appareil, lire les données enregistrées sur le téléphone, collecter les mots de passe personnel et beaucoup plus encore … La faille affecterais tous les appareils Android sortie depuis ces 4 dernières années.

La faille de sécurité aurait déjà été signalé à Google en Février, mais la compagnie a déclaré que la tâche de créer un correctif n’était pas la sienne mais celles des différents fabricants de smartphones qui utilisent Android. Malheureusement, les fabricants sont souvent très lents pour mettre à jour les systèmes d’exploitation, en particulier quand il s’agit de mobile plus âgés.

Le problème ne sera jamais résolu définitivement car en plus du problème des fabricants, de nombreux propriétaires de téléphone Android  refusent de mettre à jour leur appareil ou les ignores, et ceux pour des millions d’utilisateurs.

Mais il y a de bonnes nouvelles tout de même pour certain : Samsung a déjà publié un correctif pour le Galaxy S4 et Google travaille de leur coté sur le Nexus. Tous les autres devront encore attendre avant de voir une mise à jour arrivée et pour certain c’est peine perdu car rien ne viendra.